lundi 13 janvier 2014

SPIRULINE ALIMENT SURPRENANT !!!

Spiruline : une algue surprenante

La spiruline est une algue ancestrale, vieille de plusieurs milliards d’années se nourrissant de lumière solaire et de gaz carbonique. Sa capacité de photosynthèse est l’une des plus élevées du règne végétal.
Donnez-lui du soleil et une eau riche en sels minéraux et elle se développera sans limites. Aussi la spiruline est-elle un concentré de lumière solaire biodisponible et l’une des plus importantes sources de chlorophylle alimentaire.
Mais la spiruline est bien plus que cela ! Elle est un véritable trésor nutritionnel, apportant l’ensemble des vitamines (mais peu de vitamine C), des minéraux et des oligo-éléments, sous des formes très facilement assimilables par notre organisme. Bien que végétale, la spiruline ne contient pas de cellulose (fibres), rendant ainsi sa digestion particulièrement facile et la biodisponibilité de ses nutriments excellente!
Les études montrent que la spiruline contient 60 à 70 % de protéines parfaitement équilibrées et assimilables. En effet, les protéines de la spiruline séchée sont à plus de 83% digestibles, ce qui en fait les protéines les plus assimilables existantes!
Ainsi la spiruline est aujourd’hui utilisée par les sportifs de haut niveau mais aussi à travers le monde dans les programmes humanitaires en vue de sauver, guérir et nourrir enfants et adultes carencés.
Il faut se souvenir que la spiruline, associée aux céréales et à quelques épices, était l’alimentation quasi unique des Aztèques avant l’arrivée des Conquistadors. Ces derniers, préférant maïs, tomates et chocolat, asséchèrent les grands lacs où poussait naturellement la spiruline pour cultiver leurs légumes et faire paître leurs troupeaux.
Pour l’UNESCO, la spiruline est «l’aliment idéal et le plus complet de demain».
L’OMS, quant à elle, déclare: «C’est le meilleur aliment pour l’humanité au 21ème siècle».
Pour preuve de son pouvoir à garantir la santé et la vie en nourrissant efficacement les cellules, lephilosophe Japonais Toru Matsui, durant quinze années, jusqu’à ses quatre-vingt-cinq ans, consomma exclusivement de la spiruline. Par cette action, il voulait montrer que la faim dans le monde n’était qu’une question de volonté politique, humaine et non une fatalité.
La spiruline est un trésor naturel de substances dont nos cellules ont grandement besoin en ces temps de pollutions diverses et variées.
Sa richesse en pigments tels les caroténoïdes, la phycocianine et la porphyrine et ses précieuses enzymes font d’elle un puissant protecteur de nos cellules et un merveilleux régulateur de nombreuses réactions cellulaires.

1 cuillère à soupe de spiruline contient autant de:

[fancy_list style="plus_list" variation="green"]
  • Protéines qu’un steak de 170 g
  • Calcium qu’un verre de lait
  • Fer qu’un bol d’épinards
  • Bêta-carotène que 6 carottes
  • Vitamine E qu’une cuillère de germe de blé cru
  • Potassium qu’un bol de riz
  • Acide gamma-linoléique qu’une capsule d’huile d’onagre
[/fancy_list]
La spiruline est la deuxième source de vitamine B1 derrière la levure de bière.
Selon la Food and Drug administration (FDA) 1 c à café apporte 25% des besoins en vitamine B2.
La spiruline contient 8 fois plus d’inositol que la viande de bœuf et 100 fois plus que les autres végétaux. L’inositol est vital dans le transport et l’utilisation des graisses.
La phycocyanine, pigment bleu, permet selon des chercheurs Chinois de stimuler la formation des cellules du sang. En favorisant la création des globules rouges, la spiruline améliore l’oxygénation et donc améliore les performances physiques.
Ces mêmes chercheurs avancent que ce pigment naturel permet la production des globules blancs, même lorsque la moelle des os est endommagée.
C’est pour cela qu’en Russie, suite à Tchernobyl, la spiruline est classée «aliment thérapeutique».
Le fer de la spiruline est deux fois plus assimilable que celui des légumineuses et des viandes. Une enquête grecque révèle une augmentation des réserves de fer après deux mois chez des sportifs de haut niveau.

Métaux lourds

Selon le professeur Lucien Israël, «nous sommes littéralement plongés dans un océan de carcinogènes.». Ces métaux lourds sont particulièrement dangereux pour nos organes et donc notre santé. La spiruline est un puissant détoxifiant des métaux lourds.
Au Bangladesh, la spiruline est utilisée depuis des années pour faire face à l’empoisonnement de 70 millions de personnes par l’arsenic que l’on trouve dans les eaux de puits pollués.
Au Japon, des études sur des rats empoisonnés au mercure a prouvé que la spiruline réduisait le taux de ce métal dans le corps.

Immunité

Aux Etats-Unis, une étude a montré qu’après 72 h de prise d’une solution contenant de la spiruline, le sang contenait 13 fois plus de cellules immunitaires. Des études Japonaises montrent également l’augmentation de la production de cellules NKC (natural killer cells) et cette hausse reste encore mesurable 5 semaines après la prise de spiruline.

L’exemple de Tchernobyl

Suite à la catastrophe de Tchernobyl, les médecins de l’Institut de la médecine des radiations de Minskont donné 5 à 10 g de spiruline aux enfants irradiés.
Après 6 mois de prise, 82% des enfants ayant consommé de la spiruline n’ont pas développé de cancer de la thyroïde. A l’inverse, 100% des enfants sans spiruline ont développé un cancer. Depuis 1994, la spiruline est autorisée comme «aliment thérapeutique» dans le traitement des maladies liées aux radiations.

Cholestérol

Des études réalisées sur des animaux, tant en Inde qu’au Japon, durant les années 80, ont toutes montré une réduction de l’hypercholestérolémie et de l’artériosclérose due à une alimentation trop riche en graisses animales.
Selon les travaux du Pr Zvi Cohen et du Dr Helen Norman, la spiruline augmente le niveau d’EPA et de DHA, substances naturelles qui réduisent la viscosité du sang et diminuent l’artériosclérose et la tension artérielle.

Concentration et mémoire

Une étude réalisée par les chercheurs J.Bruno, J Gittelman et B. Tucheld en 2001, sur des enfants, montre que la prise de 1,5 à 3 g de spiruline par jour améliore de 40% la mémoire et de 20% la concentration.
I. Sevulla et N. Aguiree, chercheurs, ont, en 1995, montré qu’une prise de 1 g de spiruline chez 1567 écoliers améliorait de 81% les résultats scolaires chez ces enfants hyperactifs et souffrant d’un manque d’attention et de concentration.
De nombreuses autres études vont dans ce sens en montrant une amélioration de l’humeur et de la sérénité, états propices à l’apprentissage.

Système digestif

L’étude réalisée sur des rats par le Chiba Hygiene College en 1987, montre que la prise de spiruline augmente la production de lactobacilles de 327% et de la vitamine B1, de 41%, dans l’organisme (intestin).Ces substances naturelles favorisent la digestion, l’élimination et la régulation des douleurs intestinales.
Elles suppriment aussi la présence de bactéries indésirables telles que l’e-coli et le candida. Elles renforcent aussi l’immunité.
Tant les études de 1998 réalisées en Russie par Torres-Duran PV que celles de 2005 réalisées en Chine par Wu LC, ou celles de 2000 réalisées en Russie par Gorban EM, montrent le rôle de la spiruline et de la chlorella comme action hépato-protectrice.
Les chercheurs valident l’utilisation de la spiruline pour traiter les maladies chroniques diffuses du foie car elle permet d’empêcher l’évolution d’une hépatite chronique en hépatocirrhose. Des études Japonaises montrent également que la spiruline est efficace dans la prévention et le traitement de l’hépatite chronique, aiguë et virale.

Allergies et rhume des foins

Le Dr Eric Gershwin de l’université de Californie a montré qu’une prise de 2 g de spiruline diminuait de 30% les réactions allergiques saisonnières. Selon lui: «La spiruline possède un immense potentiel pour soulager les personnes allergiques».
Le Pr Marc Pascaud conclut à ces études que l’acide gamma-linolénique, que l’on trouve dans la spiruline, donne d’excellents résultats dans le traitement de l’eczéma atopique des enfants en stimulant les défenses immunitaires.
Le Dr Minoru Tanaka traite avec succès au Japon les patients souffrant de pancréatite chronique avec de la spiruline.
Nombreuses allergies alimentaires proviennent d’une altération de la muqueuse digestive ou des glandes. La spiruline régule les sécrétions enzymatiques. La chlorophylle et les carotènes présents dans la spiruline, la chlorella et le jus d’herbe d’orge permettent la réparation de la paroi intestinale.

Commencez Aujourd’hui votre cure de Spiruline avec NUTRITOP'S !

Flacon de 120 g de Spiruline pure en paillette, pour une cure de 40 j. Une cuillerée à café par jour à avaler avec un grand verre d'eau ou du jus de fruit!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire